c'est bien naître à soi
c'est bien naître à soi
Bien être à Melle
Bien être à Melle

La Relaxation pour enfants et Ados

Pour mettre en place un atelier, minimum 6 personnes,

merci de nous contacter .

Les effets de la relaxation

La relaxation permet de maintenir la bonne santé ou d'améliorer l'efficacité du corps sur :
o   les douleurs, les troubles digestifs, maux de ventre, les troubles de l’anxiété sur le cœur, les troubles respiratoires, les problèmes dermatologiques, la spasmophilie, les déficiences du système immunitaire, les troubles psychosomatiques, notamment ceux affectant le sommeil et le syndrome d'échec,  l'hyperémotivité, les symptômes d'angoisse.

Elle s'avère également être une aide précieuse en cas de :
o   rééducation physique, préparation aux examens et concours, préparation aux compétitions sportives, cure de désintoxication aux addictions diverses, peurs et troubles compulsifs.

Pour résumer, la relaxation aide à améliorer :
o   la détente musculaire, le lâcher-prise et le calme intérieur, la santé d'une façon générale (meilleure circulation de l'énergie dans le corps, diminution des douleurs, etc.), une meilleure connaissance du schéma corporel, la gestion des émotions, le développement des capacités mentales, la qualité du sommeil, la conscience de ses propres capacités de bien-être.

o   la confiance en soi et en la vie, l'image de soi, l’estime de soi, la concentration, l’amélioration et l’utilisation de la mémoire (visuelle, auditive et kinesthésique), l’autonomie, l'ouverture à soi-même et aux autres, la connaissance de soi et découverte de son identité , la créativité, la capacité à relativiser, l'adaptabilité, le développement des ressources internes, les relations humaines, l'intuition, le courage d’être soi-même et la spontanéité, le développement de l’esprit de recherche.

Bénéfices Plus spécifiquement pour les enfants et les adolescents :

La relaxation relie l’enfant ou l’adolescent à son être profond et l’aide à se sentir unifié.

Plus spécialement pour les adolescents, la relaxation offre un axe et des repères, un lieu d'expression et d’expériences balisées ; un espace d’accueil et d’acceptation de soi et des autres.

La relaxation permet de :
o  réapprendre à sentir, apprivoiser son corps et de se le réapproprier comme une réalité vivante (au lieu  qu’il soit un objet encombrant ou une source de maux).
o  s'évaluer avec ses propres critères (surtout de jugements de valeur) et retrouver sa propre capacité de guérison, se réconcilier avec soi-même et restructurer l'image de soi, diminuer la charge émotionnelle dans les relations.

Techniques utilisées

 

Relaxation progressive de Jacobson, training autogène de Schultz, visualisation, gymnastique douce chinoise, Exercice de brain gym (gymnastique du cerveau), relaxation dynamique mouvements corporels très doux, étirements, exercices de respiration, contractions et relâchements musculaires, mouvements interpersonnels, exercices ludiques, visualisation, respirations et de visualisations positives, dynamisation du potentiel pour réussir.

 

 

Les outils utilisés dans les techniques :

Imaginer un lieu où on se sent bien, la détente du corps, expulser ses tensions, ses soucis, les outils pour s’apaiser, la détente des yeux, les outils pour se concentrer, pour apaiser, pour calmer la colère, pour retrouver de l’énergie, pour prendre confiance en soi et en ses possibilités, pour avoir un espace de parole, d’écoute, de communication.

 

La relaxation est une ‘discipline’ où l’élève n’est pas jugé par rapport à ses capacités ou ses acquis ; on lui propose de se mettre à l’écoute de ce qu’il ressent, de prendre conscience de son corps et de ses tensions éventuelles pour mieux se connaître. C’est une démarche inhabituelle pour beaucoup, d’où la nécessité d’un accompagnement dirigé.

Or la prise de conscience d’un problème (quel qu’il soit) est la première étape pour aller vers le changement. C’est pourquoi, tout ce qui contribue à une meilleure connaissance de soi permet à la personne une évolution vers un mieux être.

 

Objectif élargi :

Faire prendre conscience à l’enfant de ce qu’il vit, lui permettre de trouver ou retrouver une identité, le saisir dans sa globalité, le mettre en situation de prendre conscience  de soi en lui faisant découvrir les interactions propres à tout être humain, c’est aussi admettre qu’il n’est pas là pour ingurgiter des connaissances, mais pour participer à la construction du savoir, de son savoir-être, d’être.

A cet âge là,  le corps à une importance fondamentale, il est à la fois le médiateur et le reflet des tensions et malaises de l’enfant.

Plusieurs personnalités comme Moshe FELDENKRAIS, Françoise DOLTO, Jacques DONNARS se sont penchés sur la conscience corporelle, l’image du corps et l’éducation, ils ont mis en lumière le rôle que devrait jouer l’école et la nécessité d’une autre approche du corps.

Les exercices visant à réguler le tonus musculaire sont conçus comme participants d’une véritable éducation corporelle qui a des conséquences majeures sur le développement des fonctions cognitives. Accéder à une perception globale et complète de notre corps à partir de l’exploration et du ressenti de chacune de ses parties. Cette pratique a des conséquences pour la vie entière elle va permettre de compenser les déséquilibres générés par l'excès d'activités cérébrales dû aux nombreuses heures de cours : tensions, fatigue, difficultés de concentration et d'assimilation, échec scolaire, troubles du sommeil, agressivité, difficultés relationnelles, problèmes de santé…

Les techniques de relaxation.

Le groupe permet l’apprentissage en profondeur de deux méthodes :

les techniques respiratoires : apprendre à respirer profondément, à ralentir le rythme de la respiration et utiliser des techniques de médiation pour se détendre en période d’anxiété ou de stress.

La technique de relaxation musculaire progressive de Jacobson : technique qui vise à se relâcher en apprenant à contracter et à détendre divers groupes musculaires.



Pour Schultz, le training autogène (ou "méthode de relaxation par auto-décontraction concentrative") doit être compris comme un entraînement à l'autohypnose, qui permet une réduction des tensions et du stress. Il présente un intérêt dans les maladies psychosomatiques, la psychothérapie, mais aussi la médecine du sport et la gestion du stress en permettant relaxation et détente.

Cette méthode se décompose en cinq phases : pesanteur, chaleur, organique, cœur, et respiration. Chacune de ces phases doit être parfaitement acquise avant de passer à la suivante. Par exemple, pour la première semaine d'exercices quotidiens, l'entrainement est basé sur la sensation de lourdeur. La semaine suivante sur la sensation de chaleur et ainsi de suite. Pour pratiquer cette méthode, on prend la position allongée, les bras le long du corps, mains à plat, jambes rapprochées, les pieds légèrement tournés vers l'exterieur.



La relaxation progressive

Jacobson crée une méthode dont le but est la réduction volontaire du tonus musculaire au repos.

La relaxation, pour Jacobson, ce n'est pas apprendre à dormir ou à se reposer mais, au contraire, apprendre à se conduire plus efficacement, avoir une meilleure économie d'énergie pour un meilleur rendement.



Coordonnées

Bien être à Melle

 
Sur rendez-vous du mardi au samedi

Vous pouvez nous joindre ou prendre rendez-vous,

le jeudi à partir de 10h 

veuillez nous appeler au :

06 83 11 47 86


Animée par

Mireille Lusseau

 

Adresse d'activité : 

25 grand chemin St Jacques

79500 St Léger de la Mattinière

 

bienetreamelle@gmail.com

Adresse postale :

CSC 8 place R. Groussard 

79500 Melle

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Bien être à Melle